Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Black Aburame le Jeu 26 Jan - 12:59

Mêm si au fond c'est la même chose, il ne peut quand même pas faire affronter un boss d'un arc à chopper.
Je suis opposé à toute critique contre Oda-sama revenge

Pour ce qui est des déboires de luffy, tu ne voudrais quand même pas qu'il éclate sans difficulté un amiral ou un shishi ????????????????? Et d'ailleurs tous les shonens sont les même, il font progressé les héros, sengoku même de retour de l'autre monde n'a pas éclaté boubou, qui voudrait regarder un manga dont le héros ni*** e en 2 temps 3 mouvement ses ennemies?

Les déboires de luffy, nous servent juste à montrer la différence entre lui et ses ennemies, différence qu'il s'est acharné à réduire lors de sa pause.

Le seul truc que j'aimerai qu'oda change c'est le côté héros des mugis. Ils arrivent dans sur une ile à problème et résolvent le mal, j'aimerai que pour une fois qu'ils jouent vraiment aux pirates en s'attaquant à d'autres navires pour ne ce serait ce que leur trésor.
Si zorro pouvait affronté et éclater un shishi, ça n me déplairait pas non plus.
avatar
Black Aburame
Homonculus
Homonculus

Masculin
Nombre de messages : 2887
Age : 27
Groupe : Membre
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Raleygh 009 le Jeu 26 Jan - 14:10

Je crois que je me suis mal exprimé ou j'ai été mal compris mais je ne critique pas Oda. Je m'exuse si quelqu'un a compris le contraire. seul
Je me suis juste dit qu'Oda a son style narrative et construit ses histoires à sa manière et que ces constructions avaient certains points communs. Comme tu le souligne le fait qu'a chaque fois nos pirates deviennent des héros et/ou sauve l'ile et ses habitants.

Pour te répondre, je dirais évidemment que je ne voudrais pas que luffy gagne directement. Cependant, tu avoueras qu'oda reprend le même schéma et amène l'histoire d'une même manière (de nouveau c'est pas une critique).
avatar
Raleygh 009
Yonkou
Yonkou

Masculin
Nombre de messages : 4213
Age : 27
Groupe : Membre+Vainqueur
Date d'inscription : 20/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Contre-amiral Smoker le Jeu 26 Jan - 14:31

Ah je suis parfaitement d'accord avec toi Black Aburame, c'est toujours les muggis qui sont tout gentils et qui sauvent les pauvres victimes des méchants complots ou de la méchante marine, il serait bon de montrer un jour ou l'autre que la marine est un peu du côté des civils et j'aimerais bien que Luffy détruise une ville qui ne lui a rien fait (involontairement hein, pas par méchanceté) en combattant par exemple contre un autre supernova (un combat du genre celui de l'île de Banaro, où on voit bien que les pirates n'en ont rien à f***re de tout casser).
Je veux pas non plus que Luffy devienne un Teach mais là Luffy il devient ami avec tous les gens qu'il croise et il les aide à tout bout de champ, faudrait qu'on en revienne à ce que disent Shanks et Beckman dans le tome 1 "on est des pirates pas des curés" "on est pas là pour boire le thé"

Pour revenir dans le topic, c'est vrai que Luffy "échoue" presque systématiquement une première fois contre le boss de l'arc, que ce soit en se faisant envoyer dans les choux comme avec Arlong et le rocher ou avec Ener et la boule d'or, ou alors en se faisant carrément défoncer contre Lucci et Croco. On suit plus ou moins un modèle. Mais bon d'un autre côté on a un nouveau Luffy de deux ans après, peut-être que la donne va changer.
Je ne compte pas non plus Hodi comme un boss, Zoro l'a battu en un coup, et Zoro se fait souvent défoncer par le boss de l'arc normalement, genre Arlong le bat, Ener pareil.
Après dans la façon d'être fait c'est pas mal je trouve, certes la trame de fond est la même, mais je trouve qu'elle est pas mal, puisqu'elle permet aux muggis de battre leurs adversaires le temps que Luffy revienne dans le combat pour finir le boss, vaut mieux qu'il ait un contretemps explicable plutôt qu'il arrive devant le boss, et la coupure d'un tome entier le temps de mettre les autres combats, puis on revient exactement à Luffy devant le boss.
D'ailleurs les péripéties de Luffy avec son rocher sous l'eau ou avec sa boule d'or sont assez marrantes je trouve.
avatar
Contre-amiral Smoker
Plume Vagabonde
Plume Vagabonde

Masculin
Nombre de messages : 3757
Age : 24
Groupe : Membre+Vainqueur
Date d'inscription : 16/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Raleygh 009 le Jeu 26 Jan - 14:40

Completement d'accord avec toi contre-amiral Smoker. C'est vrai que ca donne un style comique du genre " combien de fois je devrais te tuer".
Peut etre que luffy va detruire l ile des hp comme predit par madame Shirley.

Sinon, dans les habitudes de oda, c'est vrai que la separation de l equipage et l'ellipse ont completement changé le style narrative étant donné qu'on ne suivait plus que le fait de luffy séparé de son équipage
avatar
Raleygh 009
Yonkou
Yonkou

Masculin
Nombre de messages : 4213
Age : 27
Groupe : Membre+Vainqueur
Date d'inscription : 20/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Shockwave le Jeu 26 Jan - 14:48

Je suis quasiment certain que le Luffy post two years a changé, donc qu'Oda a réajusté son style d'écriture. Déjà Luffy qui cherche à protéger une île en faisant d'elle son territoire, ça montre clairement qu'il a évolué, il n'aurait jamais fait ça avant les deux ans, c'est sûrement aussi dû à sa prochaine rencontre avec un Yonkou...

Ensuite, jusqu'à maintenant, les Mugiwara lors de leurs affrontements, ont toujours les seuls à démonter cette volonté d'acier qui leur permit de gagner leur nombreux combats. Pour le combat contre l'équipage de Barbe Noir, je pense qu'ils (Barbe Noir Pirates) démontreront aussi ce même esprit combatif, ce qui donnera quelque chose d'assez impersonnant, et surtout d'inédit..

Oda innove donc à mes yeux son style d'écriture au fur et à mesure de l'avancement du manga, il ne stagne pas sur le même schema, bien que sur certains oui.

Je suis sur mon portable et en cours, désolé si ce post est mauvais Smile


Dernière édition par Shockwave le Jeu 26 Jan - 23:58, édité 1 fois
avatar
Shockwave
Yonkou
Yonkou

Masculin
Nombre de messages : 3475
Age : 22
Groupe : Membre
Date d'inscription : 25/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Black Aburame le Jeu 26 Jan - 15:31

Suit le cours wave revenge

Peut être que luffy se mettra dans une colèresas pareil lorsque qu'il saura que les HP ont piégés le sac à trésor sans l 'avertir et voudra détruire l'ile. Mais bon, je pensait aussi que luffy deviendra sombre avec la mort d'ace ....

Un autre truc pour le style narratif, l'arc de dragon et le possible reversement du GM nous offrira une autre perspective de narration. Ils devront peut être sauver elbaf aussi et y récupérer un géant pour l'équipage quoi ???
avatar
Black Aburame
Homonculus
Homonculus

Masculin
Nombre de messages : 2887
Age : 27
Groupe : Membre
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Shockwave le Jeu 26 Jan - 17:17

Oui, je pense aussi que lors de l'apparition de Dragon et de ses sous-fifres, Oda devra intégrer un nouveau style narratif, dans la mesure où les Révolutionnaires représentent un autre aspect du manga, celui d'une genre de guerre froide, où les adversaires ne se combattent pas forcément à coup d'épées, de fusils, pistolets, où autres armes, mais plutôt à coups d'espionnages, coups "foireux"..

C'est quelque chose de différents de ce qu'on connaît, donc ça implique un autre type de narration, enfin j'espère voir quelque chose de différent.

Aburame je finis les cours à 17h30 Laughing
avatar
Shockwave
Yonkou
Yonkou

Masculin
Nombre de messages : 3475
Age : 22
Groupe : Membre
Date d'inscription : 25/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Raleygh 009 le Jeu 26 Jan - 18:02

quoi ??? quoi ??? quoi ??? quoi ???
Bien vu Black Aburame, je n'y avais même pas pensé. C'est vrai que c'est une histoire complétement différente et un autre style.

En parlant de Ace, je me suis toujours étonné du fait qu'oda ne faisait jamais vraiment mourir les personnages méchants ou héros. A chaque fois, ils survivaient, la marine les capturait ou ils s'enfuyaient. A la mort de Ace et Barbe Blanche, je me suis dit qu'Oda "durcissait" son histoire avec des vrais morts et que c'etait peut être pour montrer que dans le nouveau monde ca rigole plus ce qui serait un argument supplémentaire à un changement de style pour le nouveau monde.
avatar
Raleygh 009
Yonkou
Yonkou

Masculin
Nombre de messages : 4213
Age : 27
Groupe : Membre+Vainqueur
Date d'inscription : 20/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Black Aburame le Ven 27 Jan - 20:27

Des morts il y en aura en masse dans le NM mais je doute que le mugis tueront. j pense que le seul adversaire que tuera luffy c'est BN, s'il n'implose pas à cause de l'instabilité de son corps multi maudit.
Oda a un style unique je trouve, d'abord parce que c'est le premier à avoir créer les mini aventures où on suit les perso éclatés ou qui ne sont plus d'actualité ensuite je trouve son humour too much, dans le genre dr slump. et le fait que les héreos ne tue pas dans un shonen est un peu unique. Fairy tail le fait aussi mais comme one piece l'a devancé on peu supposer que hiro mashima a été demandé conseil à son oda-sensei. pompes revenge


Dernière édition par Black Aburame le Dim 29 Jan - 3:20, édité 1 fois
avatar
Black Aburame
Homonculus
Homonculus

Masculin
Nombre de messages : 2887
Age : 27
Groupe : Membre
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Mouthofghost86 le Sam 28 Jan - 23:59

Topic intéressant, scénariste et dessinateur peuvent être deux métiers différents... Je me demande si Oda possède des conseillers-scénariste ou autres dans son équipe pour certaine planche, et/ou certain chapitre. On pourrait aussi se demander quand il a décidé dans sa tête de certaine chose, mais ça, ça serait quasi-impossible à deviner.

Autrement, ce qui serait intéressant ça serait d'essayé de deviner maintenant tout le grand scénario de tout le manga One Piece et de l'univers qui l'entoure, après la révélation de Neptune, des trois Armes Antiques etc...
avatar
Mouthofghost86
Juunin
Juunin

Masculin
Nombre de messages : 285
Age : 29
Groupe : Membre
Date d'inscription : 25/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Black Aburame le Dim 29 Jan - 3:18

Oda a dit dan une conférence qu'il n'avait pas imaginer les supernovas avant de se plancher su l'arc shabondy. mais maintenant que c'est fait il a du leur faire de la place et creer leur fdd, ça montre quand même une certaine flexibilité dan son scenario, mai en revanche il l'a toujours dit il connait depuis le debut la fin de one piece.
On peut dire qu'il avait déjà imaginer jimbe depuis east blue, hyouzou aussi puisque hachi a dit a cette époque qu'un seul homme le surpassait en style d'épée sur l'ile des HP, hancock aussi d'après les 4 personnages mystères et l'histoire des D peut être.

Ses idées sur les nakamas ont évolués au fil du temps, parce que ces premiers dessins d chopper et francky sont vraiment rigolo et ça m'a choqué d'apprendre qu'au tout début du manga il voulait faire de zorro le garde du corps de baggy quoi ???

Pour le NM, j pense qu'il a dut planifier les grandes lignes mais en grand scénariste qu'il est pompes , il a du laisser place à l'improvisation. Je pense entre autre que nous aurons droit à un arc qui rendra hommage aux victimes du tsunami de février 2011, peut être les mugis débarqueront ils sur une ile dévastée par un tsunami ou un truc du genre; j'avais aussi pensé à un fdd de la radio activité (pour fukushima) mais ça pourrait être de mauvais goût mais surtout ce fdd serait trop puissant.

One piece va encore durer minimum 10 ans alors on peut s'attendre à beaucoup de surprise et de changement de scenario, et c'est quasi impossible qu'il ait déjà pu en imaginer la totalité des détails, surtout que beaucoup de partie sont coupées pour respecter les exigences d'imprimerie ( mais bon ça je crois qu'on les voit dans les animes)
avatar
Black Aburame
Homonculus
Homonculus

Masculin
Nombre de messages : 2887
Age : 27
Groupe : Membre
Date d'inscription : 05/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Raleygh 009 le Dim 29 Jan - 12:34

Le fruit de la radiactivité peur spectre Ce serait terrifiant

Je viens de penser à quelque chose concernant le scénario post ellipse.
Après ces grands changements de style: nakama isolé, mort, rencontre de grand personnage en un lapse de temps réduit avec la guerre de marinne ford; Oda pour l'ile des HP à reppris certains schémas narratives. cape
Par exemple, dans certains arcs lesmugis sont considérés comme des criminellles par les habitants de l ile ( Skypea, Water Seven) ce qui est le cas dans l'ile des HP.

En plus, niveau scénario, il y a de nombreuses similitudes avec l'arc d'Alabasta: Une révlution qui détrone un roi,... ( je pense qu'il y a déja un topic sur ca donc je m'attarde pas).

Cela nous montre que même post ellipse il garde certains schémas.

Maintenant,c'est clair que depuis le début Oda nous fait miroiter des histoires à long terme du genrela révolution de dragon, les affrontements avec les supernova et les yonkous ce qui nous promet des arcs avec des ennemis surpuissants.
avatar
Raleygh 009
Yonkou
Yonkou

Masculin
Nombre de messages : 4213
Age : 27
Groupe : Membre+Vainqueur
Date d'inscription : 20/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Hiken' le Dim 29 Jan - 21:42

Sympa le topic, je vois que certains membres ont remarqués qu'Oda reprenait quelques une des idées apparaissant dans ces arcs afin d'en créer des nouveaux, et bien justement Oda vient de faire pareil avec l'arc sur l'île des Hommes-Poissons. Il a repris la plupart des idées présentent dans l'arc Skypiea pour construire son dernier arc, et il l'a fait d'une manière assez subtile Wink.

Premièrement on peut constater une similitude entre les spécificités des îles sur lesquelles se déroule l'action, l'île de Skypiea est une île céleste et se situe à 10 000 mètres au-dessus du niveau de la mer, quant à l'île des Hommes-Poissons elle se situe à la même distance mais au-dessous du niveau de mer, bon jusque-là je ne vous apprends rien je sais. Wink

Bien sûr il y a encore plein d'autres similitudes, on peut remarquer que le moyen d'accéder à ces îles sont similaires, il s'agit d'un courant marin. Pour atteindre Skypiea, les Mugiwara ont dû chevaucher le Knock-Up Stream, qui pour rappel est un geyser géant créant une gigantesque colonne d'eau atteignant les cieux, cette colonne est assimilé à un courant marin ascendant. Et l'on retrouve presque la même chose lorsque les Mugiwara cherchent à atteindre l'île des Hommes-Poissons, cette fois-ci ils se sont servis d'un courant marin descendant sans nom afin de descendre à 10 000 mètres de profondeur. Après bien sûr la descente vers l'île des H-P s'est faite en plusieurs étapes tandis que la montée vers l'île céleste s'est faite d'une traite mais cela revient au même.

On peut aussi souligner le fait que pour ces deux expéditions, les Mugiwaras ont dû apportés des modifications à leur navire. Ils avaient installés des ailes sur le Merry ainsi qu'une crête, afin qu'il soit aérodynamique et qu'il puisse chevaucher le Knock-Up Stream. Tandis que pour atteindre l'île des H-P ils ont dû enrober le Sunny afin qu'il puisse supporter la pression sous-marine.

Mais les ressemblances ne s'arrêtent pas à ces quelques détails, on en retrouve également dans l'intrigue de ses deux arcs. Dans l'arc Skypiea, Oda met en scène le peuple des Shandia qui a été chassé et rejeté par les Anges de Skypea, ce rejet a engendré une haine de la part des Shandia à l'égard de leur persécuteur. Bien que cette haine n’ait pas été le sujet principal de l'arc, Oda la développe au travers des personnages tels que Wiper et les autres guerriers Shandia. Pour ce qui est de l'arc des H-P nous avons droit également à une opposition entre deux espèces à savoir les Humains et les Hommes-Poissons, cette fois-ci le peuple persécuté est celui des H-P, ils ont été rejetés par les humains et sont chassé afin d'être revendu en tant qu'esclave auprès des nobles. Ces mauvais traitements engendrèrent bien évidemment une haine profonde de la part des H-P à l'égard des Humains, mais contrairement à l'arc Skypiea, Oda met cette haine au premier rang. Résultat, dans les 2 arcs nous avons droit à un conflit haineux entre deux peuples, la seule différence est que cette haine est mise plus en avant dans l'arc de l'île des Hommes-Poissons que dans l'arc Skypiea.

Il y a aussi des similitudes entre les méchants principaux de ses deux arcs. D'un côté nous avons Ener, méchant de l'arc Skypiea, qui s'est autoproclamé Dieu tout puissant, et est convaincu de sa supériorité sur les habitants des îles célestes dont le but (du moins c'est ce que l'on pensait) était d'assouvir sa domination sur les autres îles célestes ainsi que sur la mer bleue. De l'autre nous avons Hodi, un homme-poisson ayant grandis dans ce contexte de haine viscérale envers les Humains, il est convaincu de la supériorité de sa race sur celle des Humains (par conséquent il est convaincu de sa supériorité sur les Humains) et qui, lui aussi, cherche à assouvir sa domination sur le monde entier.

Voilà à peu près les plus grandes ressemblances entre l'arc Skypiea et l'arc des H-P, bien sûr il y en a d'autres, comme la présence d'une arche dans les deux arcs, à savoir l'arche Maxim, sur Skypiea et l'arche Noah sur l'île des Hommes-Poissons. On peut noter également le fait que Robin trouve un ponéglyphe sur ces deux îles. Et il y en a d'autres je pense .Razz

_________________

Merci à Rallen Silver pour ce kit gg
avatar
Hiken'
Administrateur
Administrateur

Masculin
Nombre de messages : 4452
Age : 23
Groupe : Membre
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Raleygh 009 le Jeu 2 Fév - 16:54

Je viens de me refaire tout one piece en quelques semaines et je me suis rendu compte que Sanji etait assez souvent absent alors que les autres combattent ou sont ensemble.
Par exemple: à little garden, le jeu du survival ou il est blessé avec ussop, le combat contre ener ou tout le monde regarde et qu'il s'est sacrifié, a Water seven le soir de l'attaque contre iceberg ou il attend robin a la gare, à Enies Lobies pendant que tout le monde combat en attendant la victoire de luffy et que lui disparait pour ouvrir la porte de la justice, sur l ile des HP ou il se fait soigner par chopper parce qu'il saigne trop.

C'est clair que les autres aussi sont parfois absent pour d'autres raison mais lui plus que les autres.
avatar
Raleygh 009
Yonkou
Yonkou

Masculin
Nombre de messages : 4213
Age : 27
Groupe : Membre+Vainqueur
Date d'inscription : 20/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Contre-amiral Smoker le Jeu 2 Fév - 17:03

C'est vrai qu'avec l'éternal pose de Little Garden, le train de Water Seven, la porte de la justice d'Enies Lobby etc. Il sauve souvent la baraque Sanji, vu que c'est le seul membre du trio des très forts qui réfléchit.
avatar
Contre-amiral Smoker
Plume Vagabonde
Plume Vagabonde

Masculin
Nombre de messages : 3757
Age : 24
Groupe : Membre+Vainqueur
Date d'inscription : 16/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Raleygh 009 le Jeu 2 Fév - 17:15

J'avoue que c'est le seul qui ne pense pas qu'avec ses muscles. Malheureusement pour ussop nami et chopper.
avatar
Raleygh 009
Yonkou
Yonkou

Masculin
Nombre de messages : 4213
Age : 27
Groupe : Membre+Vainqueur
Date d'inscription : 20/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Kisama le Sam 16 Juin - 3:10

Au risque de le faire seule seul je vais réagir au débat dans le topic Mihwauk ici.

Je comprend moi, les arguments de chefbonheur ( le pauvre, seul contre tous Sad Laughing )
Le fait que mihwauk ou d'autre comme shanks ou même Dragon aient gardé leur vrai puissance inconnu jusque lors est certes un supplément de mystère à ajouter aux plus du mangas, mais quand même cela en fait un trop. Mihwauk a marine ford s'est fait stopper par crocodile et sa prestation comme bon nombre des acteurs présents était sous représentatif de son vrai pouvoir. Trop de personnes à mettre en valeur flemme
Le garder au frais jusqu'à son combat contre zorro est du gaspillage selon moi.
C'est pas le personnage principale, c'est même un secondaire au second degré Laughing mais nono

zoro x zoro a écrit :

On est donc tous d'accord pour dire que mihawk / shanks/ dragon sont des personnages d'une puissance inouie alors qu'on ne les a jamais vu se battre ,ce schéma choisi par Oda évitera aux funs de spéculer sur les faiblaisses des personnages qui gardent apres pres de 700 scans leur virginité et donc leur charisme .
Mais à force de vouloir garder les personnages au placard pour se focaliser sur l'aventure des personnages principaux , j'ai l'impression que l'auteur a gaché plusieurs cartouches qui auraient donné plus d'éclat au manags : pour mihawk et shanks ce sont deux personnages bien équilibrés , leurs rares interventions étaient classes et aussi plus agréables aux lecteurs que le quotidien des mugiws ( la preuve les scans où l'on voit des personnages balezes sont toujours mieux notés sur ce forum ).Mais pour d'autres personnages de la meme catégorie on aurait aimé les voir un peu plus , exemple : Garp et sengoku : j'aurais aimé voir une de leur techniques dévastatrices, vous me direz wait&see mais je doute fort que ses deux personnages referont une autre intervention dans le mangas.

C'est là un bon point que tu fait ressortir. Garp et Sengoku, les plus gros gâchis.
Le Wait and see Laughing ne viendra jamais, Oda a déjà fat un trait sur l'ancienne génération et je doute fort qu'on les revoie en train de castagner ces deux là, du moins Garp.
Sengoku me parait un tantinet jeune malgré son age, peut être un effet de son fdd et j'espère qu'il sera à l'honneur dans le NM.

L'auteur aurait pu aussi nous donner un apercu de la fameuse altercation entre shanks et kaidou et clore cette rencontre comme il a clos le fight entre sengoku/garp vs shiki , il aurait pu aussi garder le visage de kaidou secret comme ca on ne sait pas a quoi il ressemble , la rencontre garp / dragon etc....
Kaidou c'est pas encore son heure, c'est bien qu'il n'en ait fait que parlé et euh zorro x zorro... on ne sait toujours pas à quoi ressemble kaidou Laughing
Oda nous a quand même donné un aperçu de sa personnalité: Fourbe et opportuniste selon moi Twisted Evil Il s'était mis en embuscade pour finir avec BB quand il reviendrait blessé de MF.
Au moins il pensait que BB allait y survivre fume
Kaidou a été nommé dans l'arc Thriller Bark, je pensais dès lors que se serait le 2eme yonkou qu'on verrait à l'action après BB, mais apparemment l'ordre de citation ne compte pas pour oda.
Jimbe avait été nommé avant l'arc Arlong et il a été montré juste avant I.D

Bon voilà , Oda est un génie hors pair , mais c'est un humain aussi et toute oeuvre humaine peut etre améliorée , et quand je me m'évade un peu je pense un peu à tous ces trucs qui auraient pu améliorer un mangas qui est déja au top.
OP est peut être au top mais c'est pas exempt de défaut.
Le principal selon moi est le nombre d'"ancien" personnages, ennemi qui refont surface, ce qui est un trait unique du style narratif d'Oda.
Malgré le fait qu'il ait toujours su comme les agencer, leur donner une seconde vie ( Marie Ford ), cela s'est réalisé au détriment de persos qu'on aurait bien volontiers vu plus en action.
J'ai pas forcément envie de revoir ce Mégalo d'Ener, tout compte fait le voir mort aurait été mieux flemme

Je sors
avatar
Kisama
Juunin
Juunin

Féminin
Nombre de messages : 245
Age : 20
Groupe : Membre
Date d'inscription : 17/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par zoro x zoro le Sam 16 Juin - 23:09


OP est peut être au top mais c'est pas exempt de défaut.
Le principal selon moi est le nombre d'"ancien" personnages, ennemi qui refont surface, ce qui est un trait unique du style narratif d'Oda.
Malgré le fait qu'il ait toujours su comme les agencer, leur donner une seconde vie ( Marie Ford ), cela s'est réalisé au détriment de persos qu'on aurait
personnellement je trouve que le choix de Oda de ne pas tuer les méchants des arcs est un choix tres judicieux , c'est un peu inspiré de DBZ où quand les boss meurent on les retrouve toujours dans les arcs suivant soit quand un des héros rend visite à l'haut de là ou sous forme de réincarnation pour boubou. Enfin bref , ca nous sort un peu du schéma traditionnel des autres mangas où les boss meurent systématiquement apres le fight final contre le héros à chaque arc et ca fait perdre au mangas un potentiel charismatique assez important puisque ses personnages sont souvent trop classe.Et puis savoir que ener ou croco referont leur apparition dans le nouveau monde nous montre qu'il n'y a pas que les héros qui progressent et aillent de l'avant : les boss d'hier sont les rivaux de demain qui voudront prendre leur revanche
avatar
zoro x zoro
Arcobaleno
Arcobaleno

Masculin
Nombre de messages : 1029
Age : 25
Groupe : Membre
Date d'inscription : 20/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Raleygh 009 le Dim 17 Juin - 0:30

Je poste ici, sur la suite du débat commencé dans le topic sur Mihwauk avant qu'on soit totalement HS Smile
1) Bon chefbonheur, je viens de relire mon post, il est clair alors je vais pas le refaire. Tu n'a pas compris la différence énorme de scénario entre un manga comme DBZ par exemple et OP, alors tant pis pour toi je sais pas
2) Ensuite:
chefbonheur a écrit:
cheers cheers cheers Exactement ce que je pense ca m'ettone que personne t'es encore sauter dessus pour te contredire lol! tu as parfaitement mis en évidence ma pensée qui semblait choquer certains,
Pas le penne, zoroxzoro a très bien compris, d'ailleurs il se répond lui-même dans son post.
zoro x zoro a écrit: Il est clair que one piece se distingue des autres mangas ( d'où son succès fulgurant et son éclat perpetuel ) grâce au fait que l'auteur garde les personnages les plus balezes à l'écart de toutes les conneries des mugiws, bien au dessus de tous les exploits de luffy et sa bande comme si shanks/mihawk sont encore à des millénaires de luffy/zoro , et comme ca ils ne perdent jamais de leur éclat et gardent leur aspects énigmatiques qui fait leur force .
On est donc tous d'accord pour dire que mihawk / shanks/ dragon sont des personnages d'une puissance inouie alors qu'on ne les a jamais vu se battre ,ce schéma choisi par Oda évitera aux funs de spéculer sur les faiblaisses des personnages qui gardent apres pres de 700 scans leur virginité et donc leur charisme .
Comme le dit très bien zoroxzoro, il garde leur virginité pour la fin du manga qui en sera que plus reve genial
chefbonheur a écrit:
l'idée c'est qu'il faudrait un juste milieu entre laisser planer le charisme de certains personnages qui sont célèbre et n'ont rien à prouver certes! mais en même temps les faire apparaître par période pour qu'ils puissent apporter une nouvelle dynamique au scénario et une intrigue encore plus forte...
Et bien je suis d'accord avec toi, sauf que pour moi actuellement Oda est dans le juste milieux.
Ces perso (Mihwauk, shanks,...) apparaissent en moyenne tout les 100 scans , ils sont donc présent sans qu'on sache grand choses sur eux.
Oda nous les montre juste assez pour qu'on puisse apercevoir leur puissance et donc les chemins que les muggys doivent encore parcourir pour les atteindre. il nous les montrerait plus, ceux ci deviendront banal et le combat final entre Mihauwk et zoro serait moins impressionnant et moins inédit.
Ensuite, je rejoindrai les dires de CAS et Mizu a savoir on suit l'histoire et les aventures des muggys et non de Mihwauk et Garp et autres.
Oda a codifié très strictement les passages de son œuvre ou on voit les aventures d'autres perso que celle des muggys.
1) La fin de l'arc et le tour du monde des infos, les connaissance des muggys apprennent les actions des muggys et on peut voir les autres dans leurs actions, les exemple sont nombreux.
2) Pour les choses qui vont provoquer un changement future pour le monde de OP ou pour les muggys (ex. Ace vs BN, la réunion pour nommer BN shichi ,...)
Tout le reste, fait parti intégrante des aventure des muggys. Alors pourquoi changer son style narratif en mettant des mihwauk et autres perso plus souvent dans le manga. Alors que l'aventure d'oda suit l'aventure des muggys.

Zoroxzoro, je suis d'accord avec toi sur ton post juste au dessus, le fait de revoir les "perdants" est un bon plus pour le scenario d'Oda. Je pense que c'est aussi lié au fait que dans OP les mort sont symbolique et qu'il n'y a pas de mort inutile. Les morts doivent servir à quelques chose. gg
avatar
Raleygh 009
Yonkou
Yonkou

Masculin
Nombre de messages : 4213
Age : 27
Groupe : Membre+Vainqueur
Date d'inscription : 20/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par chefbonheur le Ven 6 Juil - 12:02

Mon ami raleygh 009 je reviens pour discuter narration alors mon point de vue c'est que Oda ramène très bien les personnages dans les différents arcs, mais je pense qu'il manque un peu d'intervention et d’aparté pour montrer ce qui passe ailleurs dans le nouveau Monde par exemple Barbe Noir qui commence a récupérer les FDD des commandants de BB ou Shanks qui est en route pour rough tell...Mihawk qui tombe sur Shyriu bref je trouve beaucoup plus enrichissant de montrer en simultané ce qui ce passe pour plusieurs personnage que d'en suivre juste un seul!
avatar
chefbonheur
Vastolorde
Vastolorde

Masculin
Nombre de messages : 2334
Age : 30
Groupe : Membre
Date d'inscription : 25/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par captain mugiwara le Ven 6 Juil - 14:07

Je suis d'accord avec toi chefbonheur , je trouve également que Oda zoom trop sur luffy, c'est logique car c'est l'héros du manga, mais j'aimerais savoir ce qui ce passe ailleurs. Par exemple un arc complet sur teach, ce qu'il fait dans le nouveau monde, découvrir vraiment ce personnage, comparer sa puissance à celle de luffy, ça me plairait.
avatar
captain mugiwara
Capitaine de division
Capitaine de division

Masculin
Nombre de messages : 919
Age : 23
Groupe : Membre
Date d'inscription : 12/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par chefbonheur le Ven 6 Juil - 14:38

Exactement je trouverai intéressant de voir la première réunion de Akainu et les changements qu'il va opérer....voir la fête du thé se préparer pour Big Mum, voir Marco et les commandants a la poursuite de Barbe Noir, voir kidd qui prépare un attentat pour le fête de Big Mum...bref ça apporterait beaucoup plus de passion et d'intrigue....pourtant a une époque Oda le faisait on a vu la rencontre des schichi a Marinford, barbe noir vs ace, la rencontre BB et shanks....
avatar
chefbonheur
Vastolorde
Vastolorde

Masculin
Nombre de messages : 2334
Age : 30
Groupe : Membre
Date d'inscription : 25/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par captain mugiwara le Ven 6 Juil - 14:45

Oh souvent il fait ça en fin d'arc, avec une vue sur le monde, je crois que ace vs BB s'est fait à la fin d'ennies lobby, l'épisode 325 quoi! Very Happy, mais jamais en cours d'arc.

Pis je comprend que Oda ne fait pas trop ça, car il donne des infos sur le monde en dose homéopathique, on sait des choses au fur et à mesures, pas tout d'un coup, je préfère ça personnellement.
avatar
captain mugiwara
Capitaine de division
Capitaine de division

Masculin
Nombre de messages : 919
Age : 23
Groupe : Membre
Date d'inscription : 12/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par chefbonheur le Mar 17 Juil - 2:19

alors voila il y a quelque chose qui me gene et qui reviens de plus en plus dans les argumentations de certains c'est de dire que "tout ce qu'on voit dans l'anime n’est pas authentique ou n'a pas de valeur car seul les scans sont veridictes" pour ma part je suis a moitié d'accord avec cette affirmation et je trouve que l'anime reste très fidèle au scans mais juste parce que l'amine apporte un peu plus de detail et de précisions certains juge non valide les informations en plus donc qu'en pensez vous et j'aimerais please des argumentations vraiment réel fondé et appuyer sur des éléments precis qui montrerait que l'anime est ou n’est pas basé sur l'oeuvre de Oda et n'est pas fidele aux scans!

moi j'ai fait des recherches et sur un site connu voila ce qu'on peut lire:
la société Tōei Animation qui a adapté le manga en anime, cette version est diffusée depuis 1999. L'anime est connu pour être très fidèle au manga (hormis les filler bien sûr), fidélité prouvée par des illustrations en couleur de l'auteur mises en animation dans les génériques.

Alors le style narratif D'Oda diffère t-il vraiment entre l'anime et le scan vos avis???
avatar
chefbonheur
Vastolorde
Vastolorde

Masculin
Nombre de messages : 2334
Age : 30
Groupe : Membre
Date d'inscription : 25/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Raleygh 009 le Mar 17 Juil - 3:20

Ok, je veux bien te montrer pourquoi, pour moi, l'anime reste douteuse. gg

C'est vrai que les images des scans sont toutes reprises dans l'anime. Cependant, l'animation doit combler le vide entre les image des scan, si je puis dire.

Et donc, elle est forcée (pour tenir au niveau temps de l'episode) de rajouter des détails et des images intermédiaire entre les images des scan, de rester sur une image presque fixe avec une musique, faire des épisode HS (pour ne pas rattraper les scans) ou carrément, ce qui est plus dangereux pour les débats, faire du HS dans un épisode qui ne l'est pas.
Ce rajout de détails inventés peuvent parfois éclairer les fans sur un certains points (couleurs, situations,...) mais peuvent parfois insinuer des choses qui ne sont pas vrai.

Je vais essayer de trouver un bon exemple.
Dans l'arc Shabaondy, On voit zoro se faire attaquer par des chasseurs de prime. Dans le scan, on le voit leur régler leur compte vite fait. Et on en parle plus.

Le même événement dans l'anime laisse insinuer beaucoup plus. En effet, avant de se battre zoro regarde ses assaillants qui devant son regard reculent et tombent (même ceux étant derrière lui qui ne voyent pas son regard).

Ce petit rajout d'image et de détail n'aurait pas eu de conséquence si le haki des rois n'aurait pas fait son apparition quelques arcs plus tard. Car du coup, les spectateurs qui ne lisent pas OP, assimilent cette petite scène comme étant la preuve que zoro aura le haki des roi.

Voila, pourquoi l'anime est toujours moins bon que le manga lui même quand on fait des hypothèses.
Même si, c'est vrai que l'anime reste fidèle au manga. Elle ne sait s’empêcher de par sa condition d'anime de parfois induire le spectateur en erreur.

Parfois les erreurs de l'anime peuvent etre drôle. C'est généralement le cas quand l'anime rajoute des images
ou les persos se déplace entre deux image de scan. On a alors les perso qui sont plus au bonne endroit, des choses qui ont changé, ou même des perso qui apparaissent deux fois sur la même image affraid (episode 226 zoro a un frère jumeau Laughing )
Mais bon, ces erreurs la sont moins dangereuses et plus droles Laughing

Voila, pour ce qui est du style narratif d'oda dans l'anime, ben Oda n'a aucune vue sur l'anime et sur son fonctionnement. Il découvre les épisodes en même temps qu' ils sortent Razz
En espérant qu'il ne fasse pas trop d'erreur dans la compréhension du manga ou ne rajoute pas des images qui vont dans un autre sens que le siens.

Voila, j'espère que j'ai répond à tes attentes gg



avatar
Raleygh 009
Yonkou
Yonkou

Masculin
Nombre de messages : 4213
Age : 27
Groupe : Membre+Vainqueur
Date d'inscription : 20/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Auteur: Eiichirô Oda, sa vie, son style narratif...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum