Dragon Ball Z: Light of Hope

Aller en bas

Dragon Ball Z: Light of Hope

Message par stephanep le Dim 15 Mar - 11:52

Stop la grosse production, place aux fans ! Après un multiverse bien plus convainquant que GT, voici un vrai film DBZ Wink

avatar
stephanep
Yonkou
Yonkou

Masculin
Nombre de messages : 10705
Age : 30
Groupe : Membre
Date d'inscription : 15/06/2007

http://www.perdu.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dragon Ball Z: Light of Hope

Message par Mervix le Dim 15 Mar - 12:09

Plutôt cool pour des fans ! Je préfère même pas comparer au film qu'il y a eu..
avatar
Mervix
Yonkou
Yonkou

Masculin
Nombre de messages : 5173
Age : 18
Groupe : Membre
Date d'inscription : 28/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dragon Ball Z: Light of Hope

Message par Gear 2nd le Dim 15 Mar - 21:13

Vraiment cool ! Merci pour le partage Smile

_________________






Merci à olliraph pour le super dessin de mon rang Very Happy
avatar
Gear 2nd
La vitesse divine
La vitesse divine

Masculin
Nombre de messages : 4836
Age : 23
Groupe : Membre+Vainqueur
Date d'inscription : 20/02/2010

http://webarranco.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dragon Ball Z: Light of Hope

Message par stephanep le Jeu 19 Mar - 23:28

je vous mets un commentaire que j'ai apprécié et que je trouve assez juste pour la plupart venant de "Ginji" sur le forum de la OPS :

Ginji a écrit:J'ai trouvé ce premier épisode extrêmement prometteur même si, forcément, au vu du budget famélique mis à la disposition de ces fans ambitieux. 7000$, c'est tellement dérisoire, quoi ... Comparé aux 30M de Dragon Ball Evolution où on se demande où est passé l'argent, sans doute perdu au poker. Même des épisodes de séries, avec Walking Dead qui tourne à 2M par épisodes ou Game of Thrones et ces f**king 6M.
Ah, et un épisode de plus belle la vie = 85000 €, soit 12 pilotes Dragon Ball.
Bref.

Déjà, j'ai trouvé les acteurs bons. Notamment celui de C-17. Je n'ai pas vraiment d'intérêt pour ce personnage, je le trouve pas terrible psychologiquement, pas un bon skin, peu, voir aucune technique marquante et pas vraiment de combat spectaculaire à se mettre sous les dents. Mais là, quand l'acteur joue avec ses futures victimes .. Bah j'y crois. Je ressens vraiment une sensation de danger qui émane de ce type et l'impression que c'est une grosse pourriture absolue. Et ça me rassure un peu, parce que quand j'ai vu que ça allait traiter de ce moment là du récit, j'avais un peu peur que ça soit fade niveau adversaire.
C-18 a une posture très gracieuse mais en même terriblement dangereuse, je la trouve parfaite aussi. Et puis, ce regard ... Embarassed
J'ai apprécié l'acteur qui joue Gohan, très convaincant dans son rôle de mentor à contre coeur qui prend malgré tout ses responsabilités. Il sait se montrer mélancolique, sérieux, plaisantin, pensif.
Contrairement à certain, j'ai pas trouvé le Trunks à coté de la plaque, je trouve même que pour son âge, il a assuré le minimum syndical. Peut-être un peu en dessous des autres cités, mais largement à la hauteur malgré tout. Et puis, dans le teaser du prochain épisode, je le vois convaincant quand il se met en colère.
Bulma, pas assez vu pour le moment.

Mais ils étaient tous charismatique aussi parce qu'ils bénéficient de très bon dialogues en général. C-17 a eu moins 2-3 punchline ultra badass. Je l'ai vu il y a quelques jours, donc je ne me souviens pas de toutes, mais celle-ci :
-"Je vous donnerais de l'argent !"
-"Je suis immortel, je n'ai pas besoin d'argent."
Tellement classe. Tellement juste. Tellement cohérent. C-17 qui joue avec l'autre comme à son habitude, on sait qu'il va le tuer et pourtant, il répond ça genre "Non, pas d'argent, tu as quoi d'autres à proposer ?" Digne du perso d'origine.
Ensuite, Gohan. J'ai déjà bien aimé sa "prière" à son père. Très à propos, beaucoup d'émotions dans cette scène.Tiens, un autre dialogue qui m'a plu, Gohan-Trunks :
-"Comment étais mon père ?"
-"Il était fier."
-"Fier de quoi ?"
-"Fier de lui, surtout .."
Là encore, la vision de ce Gohan par rapport à un Végéta qu'il n'a pas vraiment connu dans sa rédemption est super bien retranscrite en quelques mots.
J'ai vu que certains avaient trouvé la seconde prière, à Piccolo cette fois, plus maladroite. Je les rejoins. Pas forcément dans le texte ni le contexte, ça a la limite, pourquoi pas. Mais plus dans le sens où c'est limite montré avec le sourire cette fois, genre "Ahlala Piccolo, je devrais être plus sévère, hein ? Ahahaha .." alors que non, quoi. Ce gosse est sans doute le seul espoir de ton monde, tu ne prends pas ça à la légère, mec.

Bref, là encore, c'est excellent. Les costumes sont sympas, pas ridicules mais pas fantastiques non plus. J'avais peur de l'effet cosplay mais on y échappe bien heureusement. Les décors sont très jolis aussi et font très Dragon Ball. Le coup de la base secrète de la Capsule Corporation, squattant une montagne, avec un gros clin d'oeil avec la planque du Dr Géro, j'ai aimé aussi. Là encore, on frise le sans faute.

Et on arrive à l'élément un peu plus délicat. Parce que qui dit Dragon Ball dis ... Les 7 Dragon Ball, certes, mais aussi des combats monstrueux avec du corps à corps nerveux et des batailles énergétiques suffisantes pour détruire la planète.
Concernant le premier, tout a été dit. Généralement, c'est rapide, avec beaucoup de punch mais les effets de caméra nous perdent un peu. Je me suis repasser le combat deux fois pour tout comprendre. Par contre, on se situe bien dans l'espace, ce qui est déjà un bon point. S'il venait à corriger ce coté "trop vif", ça pourrait être parfait. Et puis bon, on est dans la saga Cell, les chorégraphies des combats, c'est plus vraiment ce qui nous intéresse, je m'attends pas à voir du Taijutsu ultra développé.
Pour le second, j'aurais peut-être voulu un peu plus d'intensité dans le Masenko, mais c'est vraiment pour chipoter, quoi. La question du budget rentre dans les calculs ici encore plus que pour le reste. Sans le connaître, on se dirait que c'est plutôt bof. Mais en le sachant, je pense que personne ne viendra s'acharner là-dessus.


En résumé, des personnages très fidèles à ceux d'origines, avec de bons dialogues qui les rendent encore plus crédibles. Les décors, les costumes, tout est parfait ou presque selon moi. Pour peu que le projet puisse recevoir un coup de pouce niveau thune pour régler les petits problèmes en combats, on pourrait avoir une adaptation live excellente.
Je finirais en disant que ce genre de buzz pourrait faire comprendre aux maisons de prod qu'ils sont devant un marché sans doute énorme et une possibilité de se faire du fric assez facilement. Les mangas sont vachement répandus aux Etats-Unis et en Europe, la part de marché et là. En plus, avec l'arrivée de Game Of Thrones, on est dans une mode qui fait que les séries qui sont lancées sont plus réalistes, plus noires, moins édulcorées et tout public (il y en a peut être autant qu'avant mais elles n'avaient pas autant d'expositions et de succès.). Et c'est un peu ce qui avait tué DBE à la base, cette volonté de faire un film pour TOUT le monde, en fracassant l'oeuvre pour la faire correspondre à un genre prédéfini, tout gentil et tout.
Si on pouvait avoir une adaptation pro (donc avec budget qui va avec) d'un Dragon Ball ou d'un Naruto, je suis sur que ça pourrait être énorme aujourd'hui, avec en plus les moyens techniques.

Au passage ca ne fait même pas 1 mois qu'il est sorti et la vidéo a passé les 10M de vues !
kamehameha kamehameha kamehameha
avatar
stephanep
Yonkou
Yonkou

Masculin
Nombre de messages : 10705
Age : 30
Groupe : Membre
Date d'inscription : 15/06/2007

http://www.perdu.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dragon Ball Z: Light of Hope

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum